systole


systole

systole [ sistɔl ] n. f.
• 1541; lat. systole, gr. sustolê « contraction »
Physiol. Contraction du cœur par laquelle le sang est chassé dans les artères, qui commence par la contraction simultanée des deux oreillettes (systole auriculaire), suivie de celle des deux ventricules (systole ventriculaire). Systole et diastole.

systole nom féminin (latin systole, du grec sustolê, contraction) Phase du cycle cardiaque correspondant à la contraction des oreillettes puis à celle des ventricules du cœur. ● systole (synonymes) nom féminin (latin systole, du grec sustolê, contraction) Phase du cycle cardiaque correspondant à la contraction des oreillettes...
Contraires :

systole
n. f. PHYSIOL Phase de contraction du coeur. Systole auriculaire, des oreillettes. Systole ventriculaire, des ventricules. Ant. diastole.

⇒SYSTOLE, subst. fém.
A. — PHYSIOL. [P. oppos. à diastole] Phase périodique active du cycle cardiaque consistant en une contraction du cœur qui entraîne l'éjection du sang dans les artères, cette contraction se faisant d'abord au niveau des oreillettes (systole auriculaire) puis au niveau des ventricules (systole ventriculaire). L'animal le plus perfectionné, le plus compliqué à nos yeux dans son organisation, reproduit encore ce phénomène: sa vie, depuis sa naissance jusqu'à sa mort, se révèle par une continuelle systole et diastole du cœur, et par une continuelle insufflation et expiration de l'air dans ses poumons (P. LEROUX, Humanité, 1840, p. 109). V. auriculaire ex. 5.
P. métaph. V. diastole ex. de Du Camp et de Morand.
B. — MÉTR. ANC. [P. oppos. à diastole] ,,Réduction (...) à la valeur de brève d'une voyelle habituellement comptée longue`` (MAR. Lex. 1951).
REM. Systaltique, adj. Synon. peu usité de systolique (infra dér.). Mouvement systaltique du cœur, des artères (Ac. 1835, 1878).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. Ca 1370 sistole métr. anc. (JEAN LE FÈVRE, Lamentations Matheolus, éd. A.-G. van Hamel, I, 189); 2. 1541 physiol. (J. CANAPPE, Mouvem. des muscles, p. 16 ds GDF. Compl.). Empr., au sens 1, au b. lat. systole, gr. « resserrement, contraction », att. en partic. aux sens 1 et 2, dér. de « rassembler, contracter; restreindre, abréger », de - (v. syn-) et de « équiper, préparer ». Fréq. abs. littér.:13.
DÉR. Systolique, adj. Qui a rapport à la systole, au premier bruit du cœur. Bruit systolique; mouvement systolique. Le cœur est infatigable. Cette propriété s'explique par le fait que la phase systolique ou de travail cardiaque a la même durée que la phase diastolique ou de repos cardiaque (CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p. 195). Pathol. Souffle systolique. Bruit anormal perçu lors de la systole d'une maladie cardiaque. Un souffle systolique avec maximum à la pointe du cœur (...) est un signe de lésion mitrale (CADET DE GASSICOURT, Mal. enf., 1882, p. 34). []. 1re attest. 1546 systolique (RABELAIS, Tiers livre, éd. M. A. Screech, IV, 87, p. 51); de systole, suff. -ique.

systole [sistɔl] n. f.
ÉTYM. 1541; sistole, fin XIVe; lat. systole, mot grec sustolê « contraction » de sustellein « rassembler, restreindre », de sun- (sus-), et stellein « préparer, équiper ».
———
I Physiol. Contraction du cœur par laquelle le sang est chassé dans les artères, qui commence par la contraction simultanée des deux oreillettes (systole auriculaire), suivie de celle des deux ventricules (systole ventriculaire). || Systole en écho : bruit de la systole auriculaire, lorsqu'elle est décalée. || Systole et diastole. Périsystole.Par métaphore :
0 La mer, le ciel, la montagne, les îles, vinrent m'écraser dans une systole immense, puis s'écartèrent jusqu'aux limites de l'espace.
S. Beckett, Textes pour rien, p. 112 (1950).
———
II (1611). Anc. métrique. Licence prosodique par laquelle on raccourcissait une syllabe naturellement longue.
DÉR. Systolique.
COMP. Asystolie. — Péristole.
HOM. Cistole.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Systole — can mean the following:*Systole (medicine) is a term describing the contraction of the heart. *Systole (mathematics) is a term used in mathematics. *Systole (literature) is a term used to describe entry into the imagination/surreal in a text …   Wikipedia

  • systole — (n.) periodic contraction of the heart and arteries, 1570s, from Gk. systole contraction, from syn together (see SYN (Cf. syn )) + stem related to stellein to bring together, draw in; to put (see STALL (Cf. stall) (n.1)) …   Etymology dictionary

  • systole — [sis′tə lē΄] n. [ModL < Gr systolē < systellein, to draw together: see SYSTALTIC] the usual rhythmic contraction of the heart, esp. of the ventricles, following each dilatation (diastole), during which the blood is driven onward from the… …   English World dictionary

  • Systole — Sys to*le, n. [NL., fr. Gr. ?, fr. ? to contract; sy n with + ? to set, place.] 1. (Gram.) The shortening of the long syllable. [1913 Webster] 2. (Physiol. & Biol.) The contraction of the heart and arteries by which the blood is forced onward and …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Systŏle — (gr., d.i. Zusammen , Einziehen), 1) der Moment, wo das Herz u. die Arterien durch ihre Zusammenziehung am meisten verengert sind u. das Blut aus ihnen fortgetrieben wird; vgl. Puls u. Arterien 2) c); 2) so v.w. Herzgespann; 3) in der Grammatik u …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Systŏle — (griech., »Zusammenziehung«), in der Metrik im Gegensatz zur Diastole (s. d.) die Verkürzung einer langen Silbe vor der folgenden Hebung durch die Aussprache, z. B. »Obstupui stĕtĕruntque comae«. In der Physiologie die Zusammenziehung der… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Systole — Systŏle (grch.), s. Diastole …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Systole — Systole, griech., die kurze Aussprache einer langen Sylbe; in der Medicin die Zusammenziehung des Herzens …   Herders Conversations-Lexikon

  • Systole — Systole, Kontraktionsphase in der ⇒ Herzarbeit …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • systole — ► NOUN ▪ the phase of the heartbeat when the heart muscle contracts and pumps blood into the arteries. Often contrasted with DIASTOLE(Cf. ↑diastolic). DERIVATIVES systolic adjective. ORIGIN Greek sustol , from sustellein to contract …   English terms dictionary